Assainissement collectif – contrôle vente

La réglementation au 1er janvier 2019 en matière d’assainissement collectif : les contrôles ventes restent facultatifs.

De plus en plus fréquemment, les usagers du SIARP s’interrogent sur les obligations qui pèsent sur les immeubles raccordés au réseau public de collecte des eaux usées en matière de contrôle vente.

Ainsi, un amendement au projet de la loi « Évolution du Logement, de l’Aménagement et du Numérique » (dite loi ELAN ) prévoyait de rendre obligatoire ces contrôles ventes à l’instar de ceux pour les immeubles non raccordés. Cependant, la loi ELAN  n’a pas suivie cet amendement.

Aussi, à ce jour aucune disposition législative ou réglementaire n’a entendu rendre obligatoire les contrôles ventes pour les immeubles au réseau public d’assainissement situés sur le territoire du SIARP.

Toutefois, il vous est vivement recommandé de faire ce contrôle, puisqu’il vous permet de mieux vous prémunir contre d’éventuels recours ultérieurs. En outre, il donne à l’acquéreur une parfaite information sur l’état de son système d’assainissement collectif.

Par ailleurs, ce type de contrôles permet aux services SIARP d’améliorer le système d’assainissement collectif en corrigeant les non-conformités détectées. Ainsi, par ce biais vous contribuez directement à l’amélioration du service public de l’assainissement collectif.

Partager :

Autres articles

Pontoise : lancement de la campagne de curage et d’inspection des réseaux d’assainissement – 2024

Le SIARP entame progressivement sa campagne de curage et d’inspection des réseaux d’assainissement à titre préventif sur la commune de Pontoise. Elle est menée par l’entreprise SANET et se déroulera sur plus d’une année compte-tenu de la taille de la commune.
Nous vous délivrons quelques conseils pratiques pour cette intervention dans votre rue, afin de prévenir et limiter quelques désagréments.

Première campagne de dératisation : les dates 2024

Le SIARP organise sa première campagne 2024 de dératisation dans les réseaux d’eaux usées, d’eaux pluviales pour douze communes, qui couvre presque l’intégralité de son territoire (excepté Neuilly-en-Vexin). Les premières dates débutent en mai.