Nouveau mode de paiement des avis de sommes à payer

Depuis juillet dernier, vous avez la possibilité de payer vos avis de sommes à payer directement par internet...

La plupart des collectivités locales sont tenues de proposer à leurs usagers une solution de paiement en ligne :

Pour vous aider à répondre de manière efficace et facile, la direction générale des Finances publiques (DGFiP) vous propose la solution PayFiP, qui laisse à chaque usager le choix entre :
• un paiement par carte bancaire,
• ou un système de prélèvement unique.

L’usager dispose ainsi d’une offre souple lui permettant de payer à n’importe quel moment (soir, week-end et jours fériés compris), de n’importe où (France ou étranger) et sans frais.

Le SIARP a adhéré à ce dispositif en juillet dernier pour tous ses avis de sommes à payer.

Comment payer en ligne :

  • A réception de son avis des sommes à payer (ASAP), l’usager se connecte en mode sécurisé sur la page de paiement de la DGFiP : www.tipi.budget.gouv.fr dont l’adresse est également indiquée sur son ASAP.
  • Il saisit dans le formulaire proposé l’identifiant de la collectivité.
  • Ensuite, il saisit la référence et le montant de sa dette ainsi que son adresse de courrier électronique pour recevoir le ticket de télé-paiement (ce ticket sera reçu parallèlement par le comptable public).
  • Le choix du moyen de paiement lui est alors proposé.
  • A l’issue de la transaction, l’usager a la possibilité d’imprimer un ticket de paiement, qui n’a pas valeur de quittance. Il le transmet simultanément sur l’adresse électronique fournie par l’usager ainsi qu’au poste comptable responsable du recouvrement.

Informations importantes :

L’application PayFiP enregistre cette transaction et interdit un éventuel double paiement par Internet pour cette dette.

Les avantages pour l’usager :

  • Un service sécurisé et gratuit disponible 24h/24 et 7 jours/7
  • Moins de chèques et d’espèces,
  • Pas de déplacements ni de coûts d’affranchissement
  • Le choix est laissé à l’usager entre :
    • le paiement par carte bancaire, avec saisie des informations relatives à la carte bancaire et validation du paiement ;
    • une solution de prélèvement unique en deux étapes :
    – authentification au moyen de son identifiant fiscal (identifiant de connexion au portail impots.gouv.fr, et bientôt via France Connect) ;
    – puis exécution du virement en quelques clics : sélection du compte bancaire à débiter (après saisie de ses coordonnées bancaires lors de la première connexion) puis validation du mandat de prélèvement.

Partager :

Autres articles

Place à la biodiversité

Connaissez-vous Mireille l’abeille et Benjamin le lutin, les héros de la série jeunesse les Drôles de petites bêtes d’Antoon Krings, écrivain et illustrateur français ? Et bien, sur la station d’épuration (STEP) de Neuville-sur Oise, il y a aussi quelques héros de la biodiversité et c’est le responsable de l’usine de traitement des eaux de la STEP, qui nous en dévoile l’origine.

Nucourt : travaux chemin de Dangu

À compter du 12 septembre et pour une durée prévisionnelle de quatre semaines, le SIARP réalise des travaux chemin de Dangu à Nucourt, préalablement à la construction d’un projet immobilier.

Comprendre ma facture d’eau et les redevances assainissement

Chaque immeuble ou maison dispose d’un système d’assainissement collectif ou individuel. Ce système permet de traiter les eaux usées qui proviennent de nos usages quotidiens (toilettes, salle de bain, cuisine, buanderie…). Bien évidemment, leurs traitements et tout ce qui est lié à l’assainissement est pris en charge par un organisme. Cela a forcément une incidence sur les usagers. Mais que financent les redevances assainissement sur votre facture d’eau ?