Campagne de contrôles dans la commune de Marines

Dans une perspective de protection de l’environnement et d’amélioration du service rendu en matière de collecte et de transports des effluents, le SIARP s’est engagé dans une démarche visant à maîtriser les rejets d’eaux usées.

Dans une perspective de protection de l’environnement et d’amélioration du service rendu en matière de collecte et de transports des effluents, le SIARP s’est engagé dans une démarche visant à maîtriser les rejets d’eaux usées.
Le SIARP a repris la gestion des réseaux et de la station d’épuration de Marines depuis 2020. Lors d’investigations menées sur le domaine public de celle-ci, les services du SIARP ont pu remarquer des rejets d’eaux usées et/ou eaux pluviales non conformes aux règlementations en vigueur.
Le schéma directeur d’assainissement de la commune de Marines (SDA) a été repris en 2019 et a mis en évidence des non-conformités sur 105 habitations.

A ce titre, nous allons donc lancer une campagne de contrôle sur Marines pour réduire les apports d’eau claire parasite sur la station en commençant par les habitations identifiées dans le SDA.

Cette campagne débutera le mardi 16 mars 2021* et s’étendra jusqu’à fin juin 2021.
Un courrier a été mis ou sera mis dans les boîtes aux lettres des riverains concernés environ 3 semaines avant la date de visite.
Ce contrôle est gratuit et obligatoire.

*Les dates de contrôles sont imposées mais modifiables en contactant nos services au 01 30 32 32 95.

Partager :

Autres articles

Cérémonie des vœux du SIARP

Mercredi 18 janvier 2023, Emmanuel Pezet, président du SIARP a présenté ses vœux à un parterre d’invités composé d’élus locaux, de partenaires, d’entreprises et d’associations… À cette occasion, il était entouré des Vice-Présidents et de la Direction, mais également de l’ensemble du personnel du SIARP.

Une maison en construction sur les plans de la maison pour établir la relation avec le permis de construire et la PFAC (Participation au financement de l’assainissement collectif).

PFAC : que se cache-il derrière ces quatre lettres ?

Source de recette non négligeable pour le SIARP, environ 800 000 euros par an, nous levons le voile sur cette redevance qui contribue en partie à financer les grands projets en matière d’assainissement. C’est le service Instruction et contrôles qui a la charge de la mettre en recouvrement.