STOP aux lingettes dans les toilettes !

De plus en plus fréquemment, les services du SIARP observent des dysfonctionnements liés à la présence d'objets solides ou toxiques, indésirables dans les canalisations des eaux usées, notamment des lingettes.

De plus en plus fréquemment, les services du SIARP observent des dysfonctionnements liés à la présence d’objets solides ou toxiques, indésirables dans les canalisations des eaux usées, notamment des lingettes.

Les paquets de certaines marques de lingettes indique les mentions « biodégradable » ou « peuvent être jetées à l’égout ».

Cependant, ces lingettes causent des dysfonctionnements avant même d’être dégradées.

De par leur nature résistante, les lingettes bouchent les réseaux et les pompes, avec pour conséquence première des débordements chez les riverains (impliquant des dégâts matériels), des débordements vers le milieu naturel. Les interventions de plus en plus récurrentes dues aux lingettes impliquent une augmentation du coût d’exploitation des réseaux d’eaux usées et participent à l’augmentation du prix de l’assainissement.

De plus, il est important de savoir que le règlement d’assainissement interdit tout rejet de corps solides dans les réseaux d’eaux usées. Même si les canalisations d’eaux usées sont dénommées communément « tout-à-l’égout », sur le territoire du SIARP, elles n’ont pas vocation à recevoir des objets solides.

Alors, pour une participation citoyenne de tous à la préservation de notre environnement, veillez au respect  de ces règles de bon sens : ne plus jeter vos lingettes dans les toilettes, mais dans vos ordures ménagères.

Partager :

Autres articles

Pontoise : lancement de la campagne de curage et d’inspection des réseaux d’assainissement – 2024

Le SIARP entame progressivement sa campagne de curage et d’inspection des réseaux d’assainissement à titre préventif sur la commune de Pontoise. Elle est menée par l’entreprise SANET et se déroulera sur plus d’une année compte-tenu de la taille de la commune.
Nous vous délivrons quelques conseils pratiques pour cette intervention dans votre rue, afin de prévenir et limiter quelques désagréments.

Première campagne de dératisation : les dates 2024

Le SIARP organise sa première campagne 2024 de dératisation dans les réseaux d’eaux usées, d’eaux pluviales pour douze communes, qui couvre presque l’intégralité de son territoire (excepté Neuilly-en-Vexin). Les premières dates débutent en mai.