STOP aux lingettes dans les toilettes !

De plus en plus fréquemment, les services du SIARP observent des dysfonctionnements liés à la présence d'objets solides ou toxiques, indésirables dans les canalisations des eaux usées, notamment des lingettes.

De plus en plus fréquemment, les services du SIARP observent des dysfonctionnements liés à la présence d’objets solides ou toxiques, indésirables dans les canalisations des eaux usées, notamment des lingettes.

Les paquets de certaines marques de lingettes indique les mentions « biodégradable » ou « peuvent être jetées à l’égout ».

Cependant, ces lingettes causent des dysfonctionnements avant même d’être dégradées.

De par leur nature résistante, les lingettes bouchent les réseaux et les pompes, avec pour conséquence première des débordements chez les riverains (impliquant des dégâts matériels), des débordements vers le milieu naturel. Les interventions de plus en plus récurrentes dues aux lingettes impliquent une augmentation du coût d’exploitation des réseaux d’eaux usées et participent à l’augmentation du prix de l’assainissement.

De plus, il est important de savoir que le règlement d’assainissement interdit tout rejet de corps solides dans les réseaux d’eaux usées. Même si les canalisations d’eaux usées sont dénommées communément « tout-à-l’égout », sur le territoire du SIARP, elles n’ont pas vocation à recevoir des objets solides.

Alors, pour une participation citoyenne de tous à la préservation de notre environnement, veillez au respect  de ces règles de bon sens : ne plus jeter vos lingettes dans les toilettes, mais dans vos ordures ménagères.

Partager :

Autres articles

Place à la biodiversité

Connaissez-vous Mireille l’abeille et Benjamin le lutin, les héros de la série jeunesse les Drôles de petites bêtes d’Antoon Krings, écrivain et illustrateur français ? Et bien, sur la station d’épuration (STEP) de Neuville-sur Oise, il y a aussi quelques héros de la biodiversité et c’est le responsable de l’usine de traitement des eaux de la STEP, qui nous en dévoile l’origine.

Nucourt : travaux chemin de Dangu

À compter du 12 septembre et pour une durée prévisionnelle de quatre semaines, le SIARP réalise des travaux chemin de Dangu à Nucourt, préalablement à la construction d’un projet immobilier.

Comprendre ma facture d’eau et les redevances assainissement

Chaque immeuble ou maison dispose d’un système d’assainissement collectif ou individuel. Ce système permet de traiter les eaux usées qui proviennent de nos usages quotidiens (toilettes, salle de bain, cuisine, buanderie…). Bien évidemment, leurs traitements et tout ce qui est lié à l’assainissement est pris en charge par un organisme. Cela a forcément une incidence sur les usagers. Mais que financent les redevances assainissement sur votre facture d’eau ?