Signature de la charte EcoWatt entre VEOLIA et RTE sur le site de la station d’épuration de Neuville-sur-Oise

Vendredi 9 décembre 2022, la station d’épuration de Neuville-sur-Oise, gérée en régie par le SIARP depuis le 1er juillet 2022, a été choisie par VEOLIA, premier opérateur français de services d’eau, pour être le théâtre de son engagement auprès de RTE afin de déployer de bonnes pratiques en matière de consommation d’électricité.
« Je suis heureux de vous accueillir aujourd'hui au sein de la station d’épuration de Neuville-sur-Oise à l'occasion de la signature de la « Charte EcoWatt » entre notre prestataire et partenaire VEOLIA et RTE, gestionnaire du Réseau de transport d’électricité ».
Gilles Le Cam
Vice-Président du SIARP

C’est avec ces quelques mots que Gilles Le Cam, Vice-Président du SIARP (et représentant Emmanuel Pezet, son Président), Vice-Président de la Communauté d’Agglomération de Cergy-Pontoise et maire de Neuville-sur-Oise, a débuté son discours, en remerciant chaleureusement Estelle Brachlianoff, Directrice Générale de VEOLIA Environnement et Xavier Piechaczyk, Président du Directoire de RTE, pour avoir choisi ce site d’exception pour parapher leur accord énergétique.

Lors de cette cérémonie, Estelle Brachlianoff s’est félicitée « de signer aujourd’hui cette charte, sur le site de  Neuville-sur-Oise, au cœur d’un territoire local, en Île-de-France. La région est en effet une référence pour Veolia, où 10 000 de nos collaborateurs contribuent à réduire l’empreinte de Veolia et de ses clients sur le système énergétique français. Face au défi énergétique de cet hiver et partageant la même ambition d’efficacité et de sobriété énergétique avec notre partenaire RTE, nous ne pouvions que soutenir pleinement l’initiative d’EcoWatt ».

Xavier Piechaczyk a rappelé lors de son allocution que « la consommation électrique des entreprises n’est pas anodine puisqu’elle représente un jour, en hiver, à peu près la moitié de la consommation française. Quand on se dit que l’hiver peut être tendu et qu’il faudra faire des écogestes, le bon jour et au bon moment, les entreprises portent 50 % de cette responsabilité ». Il a ajouté, confiant, que « ce n’est pas une fatalité, on peut y arriver tous ensemble. Ce sera finalement qu’une simple question de petits efforts. Aussi, je félicite Estelle Brachlianoff et VEOLIA, mesdames et messieurs les élus pour votre engagement. Cette situation est bien sûr passagère et je sais pouvoir compter sur notre engagement commun ».

Après les discours, une visite de la station de Neuville-sur-Oise s’imposait afin de découvrir ce « magnifique outil », au service d’une population d’environ 240 000 habitants répartis sur vingt-huit communes, mais avec une capacité de traitement des eaux usées, rappelons-le, de 400 000 habitants.
Le SIARP, moteur dans les actions de transition écologique et énergétique, apporte, en ce jour, pleinement son soutien aux acteurs de premiers plans que sont RTE et VEOLIA.

EcoWatt : de nombreux acteurs s’engagent auprès de RTE pour réduire leur consommation d’énergie

Dans la situation de tension sur la sécurité d’approvisionnement énergétique à laquelle la France est confrontée en cet hiver 2022, suite au contexte international tendu depuis plusieurs mois, le groupe VEOLIA s’est donc engagé le 11 octobre dernier, en présence de Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, et de Jean-François Nogrette, Directeur général VEOLIA France, comme une centaines d’autres entreprises ou collectivités françaises, pour mener des actions en faveur de la baisse de la consommation d’énergie.

Il est important de souligner le fort engagement du SIARP dans la reprise de la gestion en régie de la station d’épuration de Neuville-sur-Oise. En effet, les objectifs de performance ont été revus à la hausse dans le contrat qui lie le SIARP à VEOLIA, avec notamment l’optimisation du traitement des eaux usées, la gestion des boues produites sur le site, l’évolu­tion de la filière de biométhanisation et la réutilisation des eaux usées traitées. 

Ainsi, on peut d’ores et déjà souligner que de juillet à novembre, la consommation d’énergie a été réduite sur la station de Neuville-sur-Oise.

De plus, des travaux entrepris en 2022 auront leur premier impact en 2023, avec des économies supplémentaires à la clé de 5 à 10 % sur la consommation.

Il a été procédé, en amont de la période hivernale, à un diagnostic des « effacements » énergétiques possibles des pointes EDF sur la station d’épuration, ce qui a permis de dégager des actions concrètes pour contribuer à l’effort consenti de modération ou de décalage de consommation d’énergie. Les essais de faisabilité ont été menés au troisième trimestre 2022, pour être effectifs au 1er janvier 2023.
Parmi les mesures prises :

  • Engagement d’effacement * : 200 – 300 Kwh
  • Horaires : de 9 h à 10 h et de 19 h à 20 h.

En cas de délestage cet hiver, des groupes électrogènes prendront le relais de l’alimentation ; un essai concluant a été formalisé mercredi 7 décembre.

* L’effacement de consommation électrique ou lissage de la courbe de charge par le pilotage de la demande consiste, en cas de déséquilibre offre-demande d’électricité, à provisoirement réduire la consommation physique d’un site donné ou d’un groupe d’acteurs (par rapport à sa consommation « normale »).

En chiffres

  • Capacité nominale de traitement de 400 000 équivalents habitants (EH)
  • Environ 12 000 000 m3 d’eaux usées traitées par an
  • 27 communes (12 communes de l’agglomération de Cergy-Pontoise et 15 autres communes limitrophes)
  • Au service d’une population raccordée d’environ 260 000 habitants

Dates clés

  • 1989 : Démarrage des travaux de construction de la station d’épuration Cergy-Pontoise Assainissement (CPA) de 200 000 équivalents habitants
  • 1992 : Début du contrat de délégation de service public
  • 1997 : Valorisation agricole des boues
  • Juillet 2009 : Démarrage des travaux d’extension de la station d’épuration CPA (400 00 EQH)
  • Novembre 2012 : Mise en exploitation
  • 1er juillet 2022 : Le SIARP reprend la gestion en régie avec un marché d’exploitation de cinq ans et demi, confié à la société VEOLIA EAU

Retrouvez ci-dessous les photos de cet événement.

Partager :

Autres articles

Série portrait : Béatrice GATEAU, gestionnaire des Marchés publics

Découvrez notre troisième portrait. Incursion dans un service administratif très important au sein d’une collectivité : les marchés publics. Béatrice Gateau est l’une des chevilles ouvrières de ce service et une figure emblématique avec un parcours d’une quarantaine d’années au sein du Syndicat.

Un poids lourd pour traiter les refus de dégrillage

Suite au transfert de compétences de la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise (CACP) au SIARP au 1er janvier 2022, le Syndicat est en possession d’un nouveau véhicule, un poids lourd destiné comme précédemment, à collecter en régie les refus de dégrillage sur nos différents ouvrages pour les acheminer ensuite vers les centres de traitement.

Première campagne de dératisation : les dates 2023

Comme chaque année, le SIARP organise des campagnes de dératisation sur les différentes communes de son territoire, dans les réseaux d’eaux usées et d’eaux pluviales (sur douze communes). Les premières dates débutent en mai.