Place à la biodiversité

Connaissez-vous Mireille l’abeille et Benjamin le lutin, les héros de la série jeunesse les Drôles de petites bêtes d’Antoon Krings, écrivain et illustrateur français ? Et bien, sur la station d'épuration (STEP) de Neuville-sur Oise, il y a aussi quelques héros de la biodiversité et c’est le responsable de l’usine de traitement des eaux de la STEP, qui nous en dévoile l’origine.

Le projet d’implantation de ruches et de création d’un jardin en permaculture date de 2018, peu de temps avant que le responsable de l’Usine de traitement des eaux de la station d’épuration (STEP) prenne ses fonctions. C’est son prédécesseur qui a mis en place cette initiative, dans le cadre des projets de territoire menés par VEOLIA.
En effet, chaque année, l’entreprise encourage ses services à monter des projets structurants et fédérateurs liés à l’environnement. Ici, à Neuville-sur-Oise, c’est la biodiversité qui a été mis à l’honneur, sous l’impulsion d’un manager, apiculteur à ses heures perdues, qui a su entraîner quelques agents avec lui dans cette aventure.

De beaux légumes jusqu’à l’automne

Le projet a d’abord débuté avec le jardin en permaculture. L’emplacement choisi était au départ une friche qu’il a fallu rétablir en lieu de jardinage, avec un travail important de la terre, amendée de compost. Les semis sont faits sur place et se développent sur la tranche 2 de la station d’épuration, au niveau de la passerelle. Ici en fin d’hiver, début de printemps, pas besoin de serre, la chaleur est garantie.

Les premières récoltent de légumes ont commencé à l’arrivée de l’actuel responsable de la STEP et sont très diverses chaque année : pommes de terre, tomates, aubergines, poivrons, salades, herbes aromatiques, potirons…

Des collaborateurs très investis, même parfois au-delà de leurs heures de travail, s’occupent de ce petit paradis, tout comme des abeilles. Le fruit de cette récolte permet même de partager de beaux moments de convivialité, à l’instar de la première année qui a été généreuse en potirons et donc, en confection de soupes, distribuées sur le temps de la restauration, le midi.

Du miel et des abeilles

Les cinq ruches ont été implantées également en 2018, mais la première année, les abeilles n’ont pas survécu, une mortalité due probablement à des insecticides.

De nouveaux essaims ont été réintroduits l’année suivante, sans oublier la plantation de fleurs mellifères pour le garde-manger de ces demoiselles. La première récolte a eu lieu en mars 2022, réalisée par les « experts » de VEOLIA, tous piqués d’amour pour ces charmantes butineuses. Ce n’est ainsi pas moins de 25 kg de miel qui ont été mis en pots et distribués aux agents de VEOLIA ; et le SIARP ne fut pas oublié aussi !

Partager :

Autres articles

Deux techniciens de l'entreprise SANET effectue l'opération de curage des réseaux d'eaux usées en introduisant de l'eau haute pression dans un regard.

Osny : lancement de la campagne de curage et d’inspection des réseaux d’assainissement

Le SIARP débute en cette fin de novembre sa campagne de curage et d’inspection des réseaux d’assainissement à titre préventif sur la commune d’Osny. Elle est menée par l’entreprise SANET et se déroulera sur une période de douze mois au minimum.
Nous vous délivrons quelques conseils pratiques pour cette intervention dans votre rue, afin de prévenir et limiter quelques désagréments.

Comment vidanger sa piscine ?

L’automne a pris le pas sur l’été et les plaisirs de la baignade s’achèvent doucement. Le temps est peut-être venu d’hiverner votre piscine et/ou de faire quelques réparations qui nécessiteront la vidange prochaine de votre bassin ?
Sachez que cela ne s’improvise pas, loin de là !
Pour cela, il est indispensable de connaître la réglementation en vigueur car elle existe bel et bien et vous devrez entamer des démarches. On vous dit tout.