Que faire en cas de…

Que faire en cas de problème d’assainissement?

Le SIARP assure l’entretien des réseaux d’assainissement publics situés sur le territoire du syndicat. A ce titre, le syndicat est chargé d’effectuer toutes les interventions nécessaires au bon fonctionnement des collecteurs :

  • curage régulier
  • enlèvement des bouchons…

Si vous avez un problème d’écoulement d’eaux usées chez vous ou sur la voie publique, il vous appartient en premier lieu de prévenir les services du SIARP en téléphonant au 06 08 04 85 44 ou 06 77 53 64 05 (service d’astreintes)

Le diagnostic est alors établi par les techniciens du SIARP.

Voici quelques questions permettant de vous aider à savoir si le bouchon se situe sur le domaine public ou sur le domaine privé :

  • Suis-je bien sur une commune faisant partie du territoire couvert par le SIARP ?
  • Est-ce que toutes mes évacuations sont bouchées : WC, cuisine, salle de bains ?
  • Est-ce que je dispose d’une boite de branchement en limite de propriété ? Si oui, est-elle vide ou pleine ?

Deux cas possibles :

1. DOMAINE PUBLIC : LE RÉSEAU PUBLIC D’ASSAINISSEMENT EST EN CAUSE.

Dans ce cas, le SIARP intervient pour rétablir le bon écoulement des eaux sans contrepartie financière de votre part. En effet, en payant votre facture d’eau, vous participez à l’entretien des réseaux publics.

Attention, si vous avez fait appel à une société privée, le coût de son intervention ne pourra en aucune manière vous être remboursé par le SIARP.

2. DOMAINE PRIVE : LE RÉSEAU D’ASSAINISSEMENT DANS VOTRE PROPRIÉTÉ EST EN CAUSE.

Dans ce cas, vous avez la possibilité de faire appel à la société de votre choix pour faire réaliser à vos frais, les interventions nécessaires.

Que faire en cas de pollution importante des réseaux d’assainissements ?

Le SIARP est parfois confronté à des évènements de pollutions accidentelles ou volontaires du réseau d’assainissement (dépotage, déversement de fioul, solvant, etc.).

Dès qu’une pollution est signalée, il est indispensable d’alerter, au plus vite, les services compétents afin d’identifier l’origine de la pollution, la confiner, la résorber puis de mettre en œuvre les procédures nécessaires.

Le SIARP a donc élaboré un dispositif d’alerte qui permet de prévenir, par ordre de priorité, les organismes officiels et d’identifier les compétences de chacun d’entre eux.

Bien entendu, il est important que l’alerte soit accompagnée des éléments d’informations relatifs à la localisation et à la nature de la pollution (hydrocarbures, odeurs, etc.) pour permettre le déploiement de moyens adéquats (cartes des réseaux, matériels d’obturation, etc.).