Marché d’exploitation et de maintenance de la station de traitement des eaux usées de Neuville sur Oise

Avis d'appel d'offre public à la concurrence - procédure formalisée - Marché d'exploitation et de maintenance de la station de traitement des eaux usées de Neuville sur Oise.

Les missions du présent marché comprennent principalement :

  • la gestion du processus épuratoire,
  • la gestion et l’évacuation des boues issues du traitement,
  • l’exploitation de l’unité de cogénération,
  • la gestion des sous-produits de prétraitement générés par la station (refus de dégrillages fin et grossier, sables, graisses) vers des filières définies et conformes à la règlementation,
  • la gestion du patrimoine, comprenant :
    • l’entretien de l’ensemble des biens confiés au Prestataire
    • la maintenance de niveaux 1 à 5 des équipements, y compris le renouvellement préventif et le renouvellement curatif qui s’avérerait nécessaire à la suite de casses ou des usures prématurées,
    • la maintenance de niveaux 1 à 5 des ouvrages de génie civil, bâtiments, voiries et réseaux divers,
    • l’entretien des espaces verts,
    • la garde et la surveillance des installations,
    • l’établissement des documents techniques et financiers relatifs à l’exploitation et à la gestion du patrimoine,
    • l’autosurveillance conformément à la règlementation

La durée de ce marché est : début 1er juillet 2022 / fin 31 décembre 2027

L’offre et les demandes de participation doivent être envoyés par voie électronique via le lien suivant : https://www.achatpublic.com/sdm/ent/gen/ent_detail.do?PCSLID=CSL_2021_YFoWC7v1IP

 

Partager :

Autres articles

Cérémonie des vœux du SIARP

Mercredi 18 janvier 2023, Emmanuel Pezet, président du SIARP a présenté ses vœux à un parterre d’invités composé d’élus locaux, de partenaires, d’entreprises et d’associations… À cette occasion, il était entouré des Vice-Présidents et de la Direction, mais également de l’ensemble du personnel du SIARP.

Une maison en construction sur les plans de la maison pour établir la relation avec le permis de construire et la PFAC (Participation au financement de l’assainissement collectif).

PFAC : que se cache-il derrière ces quatre lettres ?

Source de recette non négligeable pour le SIARP, environ 800 000 euros par an, nous levons le voile sur cette redevance qui contribue en partie à financer les grands projets en matière d’assainissement. C’est le service Instruction et contrôles qui a la charge de la mettre en recouvrement.