SIARP
Bandeau inférieur

Présentation/Budget Primitif 2017

Budget Primitif 2017

Le SIARP étant un établissement public, son budget doit respecter des règles strictes fixées par le Code Général des Collectivités Territoriales.
Il doit être équilibré en dépenses et recettes, et les dépenses comme les recettes doivent être évaluées avec sincérité.
L’exécution du budget est contrôlée par le comptable public (la Trésorerie Cergy-collectivité) et la Chambre Régionale des Comptes.
Le budget comporte deux sections :
-          Une section d’exploitation
-          Une section d’investissement

Les principaux chiffres du BP 2017 sont les suivants :

La section d'exploitation

Zoom

Les dépenses comme les recettes de la section d’exploitation s’élèvent à 7 081 725€.

Les dépenses dites à caractère général regroupent toutes les dépenses courantes telles que : l'entretien, le curage et les inspections télévisées du réseau, les frais de bâtiment, de véhicules, d’assurance, les fournitures administratives et les frais de télécommunication…

Les amortissements
sont une provision pour le renouvellement des équipements.

Zoom



Les principales recettes
s'élèvent à 7 081 725€ et proviennent à titre principal de la redevance perçue par le SIARP pour la collecte des eaux usées.

Le prélèvement
sert à financer une partie des travaux.







La section d'investissement

Zoom



La section d’investissement s’élève en dépenses comme en recettes à 8 066 255€.

Les dépenses sont essentiellement consacrées aux travaux de requalibrage des réseaux dans le cadre de l'opération sur le réseau unitaire de Pontoise.





Zoom

Les subventions proviennent de l’Agence Eau Seine Normandie, de la Région Ile de France et du département du Val d’Oise.

Le FCTVA correspond au reversement par l’Etat de la TVA payée sur les dépenses d’investissement de l’année précédente.

Le prélèvement et les amortissements sont des recettes qui proviennent de la section d’exploitation.